dimanche 19 avril 2015

l'affaire Louisa Trio ! saison 1 épisode pilote

en presque un an, je suis passée à côté des patrons tendances, des tissus au top et des Libertys du moment.
Mais, j'avais eu vent de la sortie du patron Louisa Dress de Compagnie M.

Alors, quand il a fallut que je couse une robe pour ma fille pour un baptême ainsi que 2 petites robes pour offrir lors de la même journée, je n'ai pas hésité 2 fois, j'ai acheté ce fameux patron.

J'ai déjà galéré pour l'imprimer. Ça devait être un signe ! Et puis, j'ai coupé les 3 robes et j'ai commencé par coudre celle de ma fille. Arrivée aux manches (qui a dit que j'étais longue à la détente ????), je me rends finalement compte que cette robe me semble bien grande pour miss Pépin qui porte du 10 ans. En effet, je pense que je rentre dedans (c'est dire !).
Panique à bord, j'abandonne la robe et je me lance dans les 2 autres en me disant que comme je les fait pour des bébés, même vraiment grandes, ça devrait aller.









Petits détails techniques :
Modèle : Louisa Dress Compagnie M en 18 mois (ouahahahahahaha)
Tissus et Cie : Coton bleu marine, tissus fleurs Michael Miller, passepoil jaune et marine de ma mercerie du coin, boutons de mon stock
Verdict :
j'ai fait des bas de manches passepoilés et j'ai aussi passepoilé le col. J'aime beaucoup le résultat même si c'est, comment dire, un peu grand !

Et pour ma fille alors ? Oui, hein, elle n'a donc rien à se mettre pour le jour du baptême.
En plus de cette déconvenue de taille, mon attribution de temps était largement réduite.
J'ai pris un modèle que je n'avais jamais cousu jusque là et je l'ai modifié à ma sauce pour obtenir une robe simple comme je les aime. Une robe terminée 15 minutes avant de partir et dont le crochet de la fermeture éclair est resté dans les mains de ma best friend du bout du monde au moment de la remonter ! :







Petits détails techniques :
Modèle : robe Dungaree Vêtements amples à superposer taille 10 ans
Tissus et Cie : coton gris, Liberty Fitzgerald, passepoil de ma mercerie, biais jaune fluo Ma Petite Mercerie
Verdict : je n'ai pas laissé le dos ouvert complètement. J'ai remplacé les boutons par une fermeture éclair. J'ai ajouté un col claudine (qui s'est avéré un chouille trop grand pour l’encolure alors, j'ai triché un peu). J'ai fait encore une fois des bas de manches passepoilées mais, cette fois-ci, j'ai fait des coutures à la mains sur l'envers (après avoir testé les coutures anglaises et à la machine) et c'est bien plus joli.







J'ai bien fait de prendre les photos avant de partir au baptême parce que, au sortir de la voiture, la robe était déjà toute froissée !


13 commentaires:

  1. Elles sont canons tes Louisa !!! J'adooooore !!

    RépondreSupprimer
  2. Elle est parfaite, cette robette ! La Louisa dress taille très grand, effectivement...

    RépondreSupprimer
  3. tes coutures sont belles, j'aime beaucoup tes choix de couleurs !

    RépondreSupprimer
  4. La robe de ta fille est superbe et les Louisa aussi !!!

    RépondreSupprimer
  5. Louisa taille effectivement assez grand mais chez moi ce n'est pas un problème (avec ma colosse ;o) )
    elles sont canon et effectivement c'est ça qui est cool avec les coutures bébé : ça ira bien à un moment ou à un autre !
    quant à celle de ta poulette, je la trouve extra !

    RépondreSupprimer
  6. oh j'adore! le modèle et le choix des tissus. FAN !

    RépondreSupprimer
  7. oui décidément, on peut le dire : tu reviens en force!
    j'adore tes version de louisa, meme sans poche, c'est très chouette!

    RépondreSupprimer
  8. J'aime beaucoup tes combinaisons de tissus !!! (moi aussi je me suis faite piéger par la Louisa !!!!)

    RépondreSupprimer
  9. On en veut encore !!! j'aime j'aime j'aime ... et ces tissus, quelles merveilles, je suis total fan..

    RépondreSupprimer
  10. Tu as cousu là de très belles tenues!

    RépondreSupprimer
  11. Le kiff cette louisa, j’adore ta combo de tissus ��

    RépondreSupprimer
  12. Super jolies couleurs, tu as bien choisi les tissus. Et vraiment, ces vêtements amples à superposer, ils ne déçoivent jamais...

    RépondreSupprimer