lundi 3 janvier 2011

Valise, valise, quand tu nous tiens ...

Cela fait longtemps que je regarde cette valise avec un grand intérêt en me disant que l'avoir doit être un grand bonheur mais que la faire, c'est autre chose...
Mais, afin de faire adopter Emma à ma fille, je me suis dit qu'une petite valise pour transporter ses petits habits devenait indispensable. Alors, je me suis lancée.
Bon, coudre du simili cuir peut s'avérer compliqué, certes, surtout quand celui-ci est légèrement molletonné. Puis, coudre du simili cuir avec une doublure et un molleton, ça se complique.
Le passepoil, bizarrement, pas de problème. Mais, le simili, la doublure, le molleton, le passepoil et les 2 fermetures éclair (qui misent bout à bout dépassent le pourtour de la valise), là, ça se complique.
Et puis, finalement, après des tonnes de jurons inaudibles par les enfants, quelques poignées de cheveux en moins, après avoir brûlé le simili cuir sur un côté en le repassant avec un linge, voici une valise qui, j'espère, se remplira vite d'une garde-robe bien fournie et, surtout, qu'elle servira !

1 commentaire:

  1. ouais mais tu l'as fais !! moi je la regarde depuis des lustres et n'ose pas car me connaissant un peu beaucop impatiente, les jurons se feront entendre par les enfants ;) !!
    bravo pour ta persévérance.. ^^

    RépondreSupprimer